Archive pour la catégorie 'Nature'

Près de mon arbre

30724429_10210583359329710_5534047141644730368_o

Ce monstre, au bord de l’asphyxie, 
Torturé, condamné à l’anorexie,
Par ses racines envahies de métastases,
Déformé, s’abreuve, en extase,
Aux essences de ce pin maritime
Qui s’apprête à tomber dans l’abîme
D’une mer si incline à ses appels
Et dont les vagues d’un archipel
Rêvent à ces rivages lointains
Aux rochers plus tendres et câlins.
Ce monstre, de ses membres déformés
Telle une pieuvre et son armée,
Veut atteindre de l’arbre le sommet …
Coiffé de la chevelure de Salomé,
Transformé en sirène par Shiva,
Sous l’avide regard d’un cobra.
Sur le sentier, des tortues, indifférentes,
Assistent à cette histoire transparente
Foulée par des randonneurs rêveurs.
Jusqu’à ce qu’un admirateur
Attiré par ces ramures de bois
Voulut calmer le désarroi
De cet arbre luttant pour la vie,
Pris à l’assaut par de mortelles envies.
Après tant de tempêtes, chacun s’entête
Tirant à hue et à dia sa quête.
Ce dragon, sans queue ni tête,
Attend les artistes et poètes
Qui s’assoient avec leurs secrets
Face à cet arbre de vie friable comme la craie.

 

19 Avril 2018 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Alain Duverger

Publié dans:Littérature et Poésie, Nature |on 16 mai, 2018 |Pas de commentaires »

Lumière de printemps

30710703_2097667877183899_8387477785584031785_n

Lumière de printemps
Spectacle envoûtant
Mon coeur danse
Danse, danse.

Sur un air de flamenco
La musique à fleur de peau
Je frôle ton corps si beau
Si beau, si beau.

D’un désir de printemps,
Ta main gantée de blanc
M’offre ce baiser ardent
Si ardent, si ardent.

Pulsatille de mon coeur
Si belle est ta candeur.
Profitons de ce bonheur
Bonheur, bonheur.

Avant que le printemps
Déserte les champs,
Nous serons en été
Et tes, et tes …

Et tes flammes lumineuses
Sur ma peau soyeuse
M’ont envoutée, heureuse,
Heureuse, Ô combien heureuse.

Lumière de printemps
D’un amour froufroutant
Vont enlacés deux amants
Dansant, dansant.

 

15 Avril 2018 – Jeannine Castel
Photo : Olivier Henrion

 

 

Bénédiction

28701548_988785191272965_3356940905028114708_o

Bénédiction …
Quel étrange goupillon
En forme d’ampoule
Qui bénirait la foule
Sans dévotion …

Le bénitier assoiffé
En ce conte de fées,
D’une lumière naturelle
D’eau bénite artificielle
Est rassasié.

Etrange ressemblance
Etouffant l’importance
Afin que la différence
Révèle une existence.
Semences …

Bénédiction …
De sa crosse ce lampion
Me ramène à la religion
D’une liberté d’opinions.
Paix et munitions.

De la nature et de ses âmes
Cette fleur parée d’amalgames
A béni pour toi, pour moi
D’un Je crois en toi,
Ces bois sans croix.

 

19 Mars 2018 – Jeannine Castel
Photo : Sébastien Majerowicz sur facebook

 

 

 

Le fantôme des sous-bois

26232863_945746868910131_6561531869569622046_o

C’est un fantôme des sous-bois
Tout petit
Tout mimi
Doux comme la soie
Qui se prend pour une montgolfière
Toute verte
Alerte
Ennuyée d’être toujours à terre.

C’est un fantôme des sous-bois
Lumineux
Joyeux
Qui nous offre des émois
Pour toi
Pour moi
Quand nos coeurs ont trop froid.

C’est un fantôme des sous-bois
Un génie
De la belle nuit
Féérique
Cosmique
De Noël qui brille pour toi.

C’est un fantôme des sous-bois.

4 Janvier 2018 – Jeannine Castel
Photo : Sébastien Majerowicz sur Facbook

 

Publié dans:Nature, photographe Sébastien Majerowicz |on 26 janvier, 2018 |2 Commentaires »

SEREIN

26850649_953591911458960_215821608206728589_o

Serein, Isolé et lointain,
Sur la mousse d’un paradis
De plus en plus éteint
De sa lumière il resplendit.

Entouré d’un obscur sous-bois,
Il manifeste sa joie éclatante.
Solitaire parmi les cris aux abois
D’âmes égarées sur les sentes.

Il a poussé comme un champignon
Serein, sans crêpage de chignon,
À l’abri des nombreux gnons
Qui font pleurer les oignons.

La nature, secrète, camoufle
Ses biens les plus précieux.
Sous ce luminaire elle s’emmitoufle
De rais de bonheurs délicieux.

Serein, oubliant le tumulte
En ce bois propice aux culbutes,
Sur sa butte de douce mousse
De sa fraîcheur il m’éclabousse.

Serein, serein, petit mousse.

18 janvier 2018 – Jeannine Castel
Photo : Sébastien Majerowicz sur Facebook

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus