La Korrigane

69539441_2617449821635040_611031064328011776_o

La lune pourtant
N’était pas au rendez-vous
De cette expédition d’antan,
Roussie, depuis je l’avoue.

De Paimpol à Terre-Neuve
Cette revanche cabotine
Flottant sur ce fleuve
N’a rien d’une sardine.

Princesse jetée au sort
D’athés esprits malfaisants,
En cet écrin cuivre et or,
Elle est là sur ce gisant.

Autel d’une lune rousse
Pour un corps à corps.
Une sanguine frimousse
A échappé au veau d’or.

Née d’une légende
Parfumée à la praline
Le fruit de cette amande
 D’hérotisme vous câline.

Vitrine d’un musée d’ethnographie
Où l’on peut voir la Korrigane
Exposée sur une superbe photographie
En tenue de peau d’âne …

Chanceux celui qui parviendra
Un soir de lune rousse
À se glisser sous les draps
De cette féérique chevelure rousse.

La lune pourtant
N’était pas au rendez-vous.

 

29 Août 2019 – Jeannine Castel

Les poèmes de Chatnine
Photo : Gil Strec sur Facebook
Modèle : Victoria Rolin sur Facebook

 

 

 

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus