Avec les yeux de l’amour

30623725_1841978555848841_8469640190195924992_o

Toi qui m’a tant touchée
Sans caresser mon corps
Te revoir, te revoir encor !
Mon âme n’a fait qu’une bouchée
De cette déclaration inattendue
D’un inconnu jamais entrevu.

Avec les yeux de l’amour
J’ai caressé le doux velours
D’un rêve que j’ai tant touché
Avec mes yeux qui n’ont effarouché
Que ce désir inassouvi, impossible,
D’un amour dans tes yeux inaccessible.

Toi qui a tant touché de chairs effilochées
Sans faux jour, te voilà rabiboché.
Te revoir, te revoir amouraché
Pour avoir tant touché, sans toucher !

À l’aube ici-bas de nos adieux
Avec les yeux de l’amour, radieux,
Tu m’attends pour toucher tant et tant
Ce corps tant touché devenu transparent.
D’ailleurs ne suis-je pas à ton insu
Assise sur ce fauteuil vide, inaperçue !

Toi qui m’a tant touchée, ton âme
Au porte-manteau a déposé sa trame.
Et toi qui a tant touché, tu vois
Avec les yeux de l’amour pour la première fois.

 

11 Avril 2018 – Jeannine Castel
Photo : Gil Strec sur Facebook

 

 

 

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus