Retour sur le Nil

30727524_1788507371169502_6843910165746417664_n

Le Nil dont les eaux opaques
N’ont laissé que des flaques
Sur une descente ridée de souvenirs
Où j’aurais eu tant de plaisir
À partager ses rives enchantées …
Le Nil encore une fois vient hanter
De ses ondes aux troublants langages,
Que seuls connaissent les gens du voyage,
Le Nil dans cette oasis proche du désert
Me ramène, m’enlise, m’emporter vers
Ce que je voudrais vivre encore
Aux côtés d’une âme qui m’adore.
Mais rêver est le seul cadeau
Que me fait la vie de ses lots
Restés sur les étalages des foires
Dont je n’ai gagné que des histoires.
Le Nil rafraîchit mes trous de mémoire,
Ma sècheresse sur cette beauté s’offre à boire.
À travers des images, la nature
Se souvient de nos aventures,
Nous renvoie des clins d’oeil nostalgiques,
Leurs amitiés, leur pensées emphatiques.
Le Nil sur ces eaux sombres,
Le temps d’un poème est sorti de l’ombre.
Me voilà voguant au fil du courant
Blottie dans les bras de ce prétendant
Qui soupire d’amour,
Comblé, émerveillé par ce retour.

 

15 Avril 2018 – Jeannine Castel
Photo : Philippe Frey / Nomades du monde   sur Facebook

 

 

 

 

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus