Ce soir

31124464_10210618199720698_3200244556759040_o

Ce soir, la faible lueur d’un soleil couchant
Sur la noirceur d’un monde délirant, inquiétant,
D’un petit sourire aux feux ardents
Ce soir, m’invite à son soleil couchant.

Ce point lumineux posé sur l’horizon
Si minuscule dans cette obscure prison
Doit attendre que son amie la lune
Vienne le rejoindre dans son infortune.

Rêvant, arrivera-t-elle à temps
Avant que cet astre solaire descendant
Se noie, emportant avec lui
Les cauchemars de futures nuits.

Mais ce soir, la lune est absente.
Sous les nuages qui se lamentent
Elle prend du plaisir à retrouver
Dans le secret, son soleil retrouvé.

Rouge de plaisir, il appelle son amour
À flirter sur les derniers atours
De son soleil couchant, ce soir,
Alors qu’autour il fait si noir.

C’est en coulisses qu’aura lieu
Le rendez-vous de ces deux amoureux
Bercés par le chant des sirènes,
Aubade d’un Roi pour sa Reine.

 

21 Avril 2018 – Jeannine Castel
Photo : Alain Duverger sur Facebook

 

 

Publié dans : Littérature et Poésie |le 14 mai, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus