Lumière

30167821_367784943716921_5197232901836296247_o

« Elle est trop forte ! »
Cette lumière me transporte
Loin de cette bavarde escorte
De mes saisons mortes.

Trop forte cette lumière !
Mes paupières closes
D’une prière j’ose
Quémander le ciel
Dans ce calice de miel
De ses arcs-en-ciel.

Trop forte cette lumière
Calfeutrée par une solitaire
Fleur qui n’aime pas
La densité de ses ébats.

Lumière, ta nacre délicate
D’une chair de poule m’appâte !
J’en deviens toute écarlate
Et discrètement, je m’éclate.

Je garde pour moi ta chaleur
Comme une timide fleur
Qui s’attarde à offrir
Son coeur saoul de désirs.

Trop forte était la lumière
Tamisée. L’alcôve d’une clairière
A réjoui, sans y toucher, mes yeux
À la recherche des beautés de Dieu.

 

21 Avril 2018 – Jeannine Castel
Photo : Olivier Gutfreund sur Facebook

 

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus